ROMORANTIN (Loir-et-Cher) (AFP) - Un habitant de Romorantin soupçonné d'avoir volé des centaines de strings et autres sous-vêtements chez des habitantes de son quartier a été interpellé.

L'affaire avait débuté en avril par la plainte d'une femme inquiète en raison de vols à répétition de ses sous-vêtements. Elle avait constaté un matin que le voleur avait forcé la porte du garage pendant la nuit pour atteindre le linge étendu pour sécher.

Le voleur présumé a été surpris au milieu de la nuit par le mari de la victime alors qu'il tentait de s'introduire une nouvelle fois dans la maison surveillée depuis plusieurs semaines par les policiers. Les enquêteurs ont retrouvé une "collection" de plusieurs centaines de sous-vêtements au domicile de ce jardinier de 44 ans, suivi par les services sociaux et condamné il y a deux ans pour exhibition dans les rues du centre-ville.

L'homme, qui a reconnu les faits, a été libéré et pourrait être poursuivi pour vols aggravés. Une expertise psychiatrique a été demandée.


Merci Alex